Séminaires et conférences

Le programme CommonData se poursuit à travers es séminaires et conférences. Il s’agit d’explorer les pistes de nature à organiser la gestion des données de la recherche.

Qui doit qualifier les données ?

La politique européenne de recherche et d’innovation est fondée sur l’idée que les données produites par les chercheurs, — et au-delà de l’ensemble de toutes les données publiques —, doivent être libérées afin que celles-ci puissent créer des opportunités pour une exploitation dans le secteur privé. Cette exploitation suppose une diffusion large des données, incitant les pouvoirs publics à énoncer un principe selon lequel les résultats de la recherche publique doivent être « aussi ouverts que possible et pas plus fermés que nécessaire » (open as possible, closed as necessary). Imposant la rédaction de plan de gestion de données, la mise en œuvre de cette politique contraint les chercheurs à se prononcer sur des questions juridiques. Comment qualifier les données collectées, produites et traitées ? Les données sont-elles personnelles ou non personnelles, privées ou publiques, confidentielles ou non ? Comment la titularité des droits sur les données peut-elle être gérée ? Etc. A partir du cas de la gestion des données à caractère personnel, il s’agira d’explorer les pistes de solutions permettant de traiter ces questions et de mettre les chercheurs en capacité de procéder aux choix qui s’imposent.

Programme